En 2009, pour la première fois de l'histoire de l'humanité, plus de la moitié de la population vit en ville.

Selon les prévisions des Nations Unies, le nombre de citadins devrait augmenter de 72 % d'ici 2050 pour atteindre 6,3 milliards et représenter 67 % de la population. La population urbaine sera alors équivalente à la population mondiale de 2002.

Les conséquences néfastes de l'urbanisation sur les écosystèmes et les services qu'ils nous rendent ont créé un besoin urgent pour le développement de villes plus soutenables.

Prendre en compte la biodiversité dans les projets immobiliers.

Les vingt dernières années ont été marquées par l'émergence de l'écologie urbaine et l'essor des problématiques liées à la conservation de la biodiversité en ville. Les demandes des citadins pour plus de « Nature » en ville se font ressentir de manière de plus en plus prégnante.

Face à ces enjeux à la fois écologiques et sociétaux, arp-astrance a développé des solutions pour mieux prendre en compte la biodiversité dans les projets immobiliers.

Nos offres visent à concilier aménagements, préservation de la biodiversité et usages, non seulement en amont des projets, mais aussi pendant leur exploitation.

Les solutions arp-astrance :

  • Evaluer les enjeux écologiques liés à un projet immobilier (volet faune-flore des études d'impact, diagnostic écologique, évaluation d'incidences Natura 2000, dossier de dérogation auprès du CNPN, besoins en espaces verts, conformité aux plans locaux de biodiversité...)
  • Accompagner ses clients dans les démarches de certification immobilière (BREEAM, HQE, BiodiverCity, EcoJardin, Sustainable Sites...)
  • Etudier les potentialités d'un site pour contribuer à la biodiversité locale (intégration dans les trames écologiques, gestion adéquates des espaces verts, aménagements écologiques, amélioration de la relation à la Nature...)
  • Prendre en compte les espaces verts d'un projet à partir des usages qui en sont ou en seront faits par des démarches spécifiques et originales (biophilie et sociotope)

arp-astrance se positionne également sur des questions plus larges concernant la prise en compte de la biodiversité dans les stratégies des entreprises et des collectivités locales pour savoir comment limiter les impacts des activités sur la biodiversité et ainsi minimiser les risques réglementaires ou financiers.


* Biodiversité : La variabilité des organismes vivants de toute origine, y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie; cela comprend la diversité au sein des espèces, et entre les espèces et ainsi que celle des écosystèmes. (Convention sur la diversité biologique (CDB))

** Biophilie : L'affinité innée de l'homme pour le vivant et les systèmes naturels (EDWARD O. WILSON)
 

Bâtiment durable