12/01/15 - « Espaces verts d'entreprise en Île-de-France :
quels enjeux pour la biodiversité urbaine ? »

La thèse de doctorat financée par arp-astrance et réalisée en partenariat avec le Muséum National d'Histoire Naturelle été soutenue le 14 novembre dernier.

La thèse soutenue publiquement par Hortense Serret a montré que les espaces verts d'entreprise pouvaient être mobilisés pour répondre à des enjeux liés à la biodiversité urbaine de différentes manières.

Ils représentent 8 700 ha en Île-de-France, soit 8 % des espaces verts urbains (hors bois et forêts) et contribuent aux connectivités urbaines, notamment dans les zones suburbaines.

La gestion différentiée, souvent mise en place pour des raisons de coûts, permet de diversifier les communautés d'espèces, contribuant ainsi à la stabilité des écosystèmes urbains.

Cette gestion est également perçue positivement par les salariés qui voient à travers l'espace vert de leur entreprise un lieu de nature contribuant à l'amélioration de leur cadre de travail.

Le manuscrit est disponible sur demande : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.